Difficultés

LE JEÛNE - difficultés passagères

 

Tout le monde a la capacité de jeûner, mais la transition de l'alimentation classique à l'autorestauration peut enclencher des difficultés passagères. Quand on sait qu'elles ne durent pas, on les surpasse plus facilement.

 

Dépendant de notre bagage individuel la transition sera vécu différemment et pendant une période plus ou moins longue. Dans beaucoup de cas, un état de bien-être s'installe déjà à partir du deuxième jour. D'autres ont besoin de 2 à 3 jours pour être à l'aise.

 

Avant que le corps - et l'esprit - s'habituent il peut avoir des moments de faiblesse, de doute, de vertige, de maux de tête et d'autres difficultés sans gravité. Il peut également avoir quelques sensations de faim, ou bien des nausées. Nous vous accompagnons attentivement pour bien passer ce cap. Si besoin nous vous proposons des solutions naturelles et simples pour vous soulager.

Ce qui change pendant le jeûne

Une lenteur salutaire

 

Le jeûne invite à un ralentissement du rythme, et à faire une pause des obligations de la vie quotidienne. Le mieux c'est de lâcher prise et embrasser cette lenteur qui nous aide à développer un nouveau regard vers l'intérieur et vers l'extérieur et à prendre du recul. Quand ça va trop vite nous n'avons pas le temps d'apercevoir et de contempler ce qui nous entoure; de savourer l'odeur de la terre, de sentir le vent caresser la peau, d'écouter le chant d'oiseaux ou d'observer le trajectoire d'un papillon. Peu d'entre nous prennent régulièrement le temps pour refléchir sur nos choix et le sens de notre voie.

 

La pause jeûne nous libèrent de ce qui pèse et ouvre la porte aussi bien vers l'extérieur que vers l'introspection.

 

Il faut respecter que certaines fonctions marchent au ralenti et ne pas les bousculer. Il vaux mieux éviter des mouvements brusques pendant le jeûne, se lever lentement et faire des exercices adaptés pour relancer le système en douceur. Cet état peut aussi engendrer une certaine frilosité. Le jeûneur à souvent besoin de bien se couvrir et de se rechauffer avec un boisson chaud. Il faut y penser en faisant sa valise, surtout en saison fraîche: chuassettes, chale, bouillotte, bonnet, gants...

 

En faisant de la randonnée, nous stimulons la circulation et dégagons de la chaleur. Une fois sur le chemin, le jeûneur retrouve toutes ses forces et peut marcher pendant des heures sans problème, par moment dans un rythme soutenu. D'autres activités physiques d'endurance ou douces comme la natation, le yoga, la musculation et le vélo de loisir, sont également indiquées.

L'effet détox

 

En faisant "la vidange" nous éliminons plus de déchets que d'habitude. Ceci peut faire changer l'odeur de la transpiration pendant le jeûne. En plus, le jeûneur se réveille souvent avec la langue chargée et une haleine marquée.

 

En se rappelant que c'est normal et que le corps se débarasse ainsi de surcharges inutiles voire néfastes, ces modifications passent mieux.

D'autres effets

 

Le sommeil peut être perturbé pendant le jeûne. Certains ont besoin de dormir plus, d'autres dorment moins que d'habitude . Ecoutez votre corps et profitez de ce temps supplémentaire pour vous!

 

NB: le cycle menstruel peut être décalé dans un sens ou dans l'autre. Eventualité à prévoir.

 

 

 

 

 

 

Astuces pour faciliter la transition

  • Respecter la descente alimentaire et la préparation mentale proposées.
  • Bien vider les intestins en prenant des sels, du jus de choucroute et éventuellement en faisant un ou plusieurs lavements. Nous vous conseillons (surtout le primo-jeûneur) d'attendre le premier jour de stage pour des consignes plus précises et un accompagnement adapté.
  • Boire de l'eau, prendre l'air!
  • Etre confident et attendre que cela se passe. Ne pas rompre le jeûne précocement sans bonne raison.
  • Jeûner régulièrement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Astuces pour faciliter le détox

  • Beaucoup boire!
  • Bouger, stimuler l'élimination par la peau et par la respiration.
  • Eviter de s'exposer à des produits potentiellement toxiques (perturbateurs endocriniens, aluminium etc), frequemment présentes dans les produits d'hygiène et de beauté. Ces substances font justement partie de ce que nous souhaitons éliminer.

--> Les parfums synthétiques sont parfois des vraies bombes chimiques.

  • Se faire masser.

 

STEN:l'allergie aux produits chimiques toxiques, dont les parfums synthétiques, est de plus en plus fréquente. Pensez à ne pas être source d'émission, ni pour vous-même ni pour autrui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'accompagnement

 

Sten vitalité vous accompagne en proposant des informations et des astuces pour mieux vivre les effets du jeûne: détox, sommeil perturbé, frilosité... et pour bien profiter de la précieuse lenteur.

 

Vous trouverez également des renseignements utiles dans le livre du docteur Lutzner.

 

Copyright © All Rights Reserved